Acceuil Gros oeuvre Les astuces pour automatiser les volets roulants

Les astuces pour automatiser les volets roulants

13 minutes de lecture
0
0
2
Les astuces pour automatiser les volets roulants

L’évolution de la technologie offre de nombreux avantages, et ce, dans tous les domaines. C’est le cas, notamment, du domaine de la construction pour faciliter le quotidien des habitants. Les volets roulants font partie des équipements pour bâtiments qui ont connu cette évolution. Les volets roulants sont très utilisés dans une maison en raison de leur caractéristique isolante, sécuritaire, mais également confortable. Les volets roulants peuvent être conçus à partir de différents matériaux, dont le bois, le PVC ou l’aluminium. Il existe également différents types de volets, en tout cas, ils peuvent tous être équipés de moteurs qui permettent leur automatisation. Il existe différents modèles, leur prix varie en fonction du type de volet roulant.

Les différents types de systèmes pour volet roulant

Pour rendre plus simple l’emploi des volets roulants, ils peuvent être équipés de systèmes automatiques à moteur. Grâce à cela, il est possible de les ouvrir séparément ou en même temps à l’aide d’un interrupteur. Le type de technologie utilisé pour cela peut-être, soit filaire, soit sans fil. Tout dépend du choix de l’utilisateur. Dans tous les cas, il est possible d’automatiser les volets roulants, que ce soit pour une construction ou pour une rénovation.

Découvrir les volets roulants à système sans fil

Le principal avantage des volets roulants à système sans fil est sans aucun doute l’absence de fil. Ce qui permet le contrôle à distance du volet. Vous n’aurez pas besoin de vous lever de votre canapé pour monter et descendre le volet. En effet, le système sans fil utilise des transmetteurs radio sans fil de raccordement. Ce type de système nécessite peu de fils à installer dans les cloisons, ce qui le rend idéal pour la rénovation. Les artisans n’auront pas besoin de faire beaucoup d’installations, juste le minimum. Avec ce type de volet, il est également possible de choisir la commande à distance. Le volet roulant sans fil peut être équipé de box domotique permettant une connexion internet, pour ceux qui ont les moyens. Cela permet de le commander avec un téléphone ou une tablette.

Comme tout type de système, celle qui est sans fil observe également quelques inconvénients. Nécessitant une programmation, le système sans fil peut subir une anomalie qui rend impossible la manipulation. Dans ce cas, il faut savoir le reprogrammer soi-même. Si vous n’êtes pas très connaisseur dans le domaine, il vous faudra faire appel à un professionnel et cela peut engendrer des coûts en plus. En ayant recours à une télécommande, les moteurs sont toujours en marche quand elles sont en attente de commande. Ce qui nécessite une consommation en veille toute la journée, et même la nuit. Opter pour ce type de système pour équiper les volets de sa maison demande plus de consommation. Il faut donc vous y préparer. Étant donné que ce type de volet requiert une télécommande, il est important de se préparer à l’achat de plusieurs piles. Surtout si vous souhaitez équiper toutes les pièces de ce type de volet.

Découvrir les volets roulants à système filaire

Dans un volet roulant à système filaire, la télécommande est remplacée par des interrupteurs. Ici, pas besoin d’utiliser des piles pour commander le volet. Ce type de système a recours à un module électronique placé dans des boîtiers de commandes locales. Par rapport au système sans fil, celui-ci requiert moins de dépense même si les deux nécessitent un courant en veille. Ceci est essentiel pour permettre un emploi 24 h sur 24. Tout comme le précédent, le volet roulant à système filaire nécessite l’intervention d’un technicien en cas de panne. Pour faciliter l’utilisation d’un système filaire, il est possible de recourir à une commande centralisée. Dans ce cas, l’installation doit se faire dès l’installation du volet roulant pour éviter de faire des travaux encore plus importants. Cela évite de mettre le courant en veille, ce qui se révèle être plus économique.

Le système filaire présente aussi quelques anomalies dans la praticité. Il n’est pas très pratique pour la rénovation, car il est nécessaire de mettre en place de fil électrique un peu partout. Le câblage est nettement plus important que celui d’un système sans fil. En cas de problème, ce type de système requiert l’intervention d’un technicien, car c’est très difficile à dépanner. Il faut faire attention à ne pas détériorer ce type de système.

Comment choisir l’automatisation du volet roulant ?

Choisir d’automatiser ses volets roulants permet d’en user avec plus de confort. Un simple bouton permet de manœuvrer le tout, sans avoir besoin de se lever de son canapé pour se cacher du soleil ou pour en profiter. Avant de choisir le type de motorisation du volet roulant pour sa maison, il est important de prendre en considération différents critères. À savoir, le poids du volet roulant. C’est ce poids qui permettra, par la suite, de déterminer la puissance nécessaire. Cette puissance peut également être considérée comme étant la force de levage nécessaire. Il faut aussi tenir compte de la dimension du volet à automatiser. Cela en prenant note de la longueur ainsi que la hauteur maximale du volet. Il y a également le réglage de fin de course. Il peut être soit mécanique soit électronique, tout dépend du modèle. On peut actuellement trouver des volets connectés. Tout dépend des préférences de l’utilisateur, car il faut avoir une connexion internet pour utiliser cette option.

Les accessoires utilisés pour un volet roulant automatisé

Le choix des accessoires dépend surtout du type de volet roulant que vous aurez choisi. Mais pour vous simplifier la tâche, on peut trouver des moteurs prémontés. Ils sont très pratiques en cas de remplacement suite à une détérioration du matériel. Il existe également des kits d’automatisation pré fabriqué qui s’installent sur les volets existants.

Pour aller encore plus loin dans l’innovation, on peut trouver des détecteurs d’obstacles. Ils permettent d’arrêter automatiquement la fermeture des volets si un obstacle est présent. Comme un jouet d’enfant ou un animal de compagnie. L’ouverture et la fermeture des volets peuvent éventuellement être automatisées en mettant en place un programme horaire prédéfini. Aussi, pour plus de sécurité, il est possible d’installer un système d’alerte. En cas d’infraction, le volet roulant se ferme automatiquement pour empêcher l’intrus d’entrer dans la maison.  

Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Le Bon Service
Charger plus dans Gros oeuvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Tout savoir sur le visiophone

Il existe plusieurs équipements révolutionnaires qui facilitent la vie quotidienne des gen…