Acceuil Gros oeuvre Comment choisir une entreprise de couverture sérieuse et compétente ?

Comment choisir une entreprise de couverture sérieuse et compétente ?

14 minutes de lecture
0
0
10
image-entreprise-couverture-competente

Il y a aujourd’hui plus de 18 000 entreprises de couverture sur le territoire Français. Et ce chiffre est en perpétuelle croissance. Choisir un professionnel qualifié parmi ce grand nombre de prestataires n’est pas toujours aisé. Mais ce n’est pas impossible. Découvrez dans ce guide les critères à prendre en compte pour trouver une entreprise de couverture sérieuse et compétente.

Vérifiez les avis clients de l’entreprise de couverture

La vérification des avis clients est un moyen rapide de savoir ce que vaut le prestataire. Avec la révolution du numérique, tous les couvreurs professionnels comme Sylvain Bonnetier sont présents sur internet. Cette présence se matérialise sur différents canaux : Google My Business, Pages Jaunes, Facebook et Avis vérifiés. Pour trouver une entreprise de couverture crédible, vous pouvez donc consulter les différents supports cités.

Google My Business, Pages Jaunes et Avis Vérifiés sont des annuaires en ligne qui répertorient les professionnels de divers domaines. Chaque entreprise possède une fiche qui renseigne sur sa raison sociale, ses coordonnées téléphoniques, sa localisation géographique et ses activités…

Les clients qui font l’expérience d’un prestataire y laissent souvent leurs impressions. Si le couvreur que vous voulez choisir est inscrit sur l’une de ces plateformes, c’est qu’il est légalement reconnu. Vous pouvez alors vérifier le degré de satisfaction de ses clients sur ces plateformes. Cela vous permet aussi de retrouver un prestataire près de chez vous.

Il en est de même pour Facebook. En consultant la page d’un couvreur, vous pouvez voir les avis des clients en lisant leurs commentaires.

Si cette astuce semble facile et rapide, il ne faut cependant pas s’y fier exclusivement. D’autres critères doivent l’accompagner pour un choix adéquat. Le piège des faux avis n’est jamais très loin. C’est pourquoi il faut vérifier l’authenticité des avis émis par les internautes sur les différentes plateformes.

entreprise-couverture

Couvreurs professionnels : la notoriété

Avant de collaborer avec un prestataire, il est utile de vous faire une idée de sa notoriété. Internet peut grandement vous aider dans ce sens. Par exemple, vous pouvez taper le nom de l’entreprise dans la barre de recherche de Google afin de voir le nombre de références que vous obtenez. Le nombre d’avis que vous trouvez au niveau de sa fiche GMB est également un indicateur précieux.

Sur Facebook, Twitter, ou Instagram, consultez le nombre d’abonnés du prestataire. Il est très facile de vous faire une idée de sa notoriété avec cet indicateur, même s’il ne faut pas toujours s’y fier à 100 %. La majorité des réseaux sociaux proposent même un outil de recherche qui permet de voir presque toutes les publications dans lesquelles une expression a été utilisée. Vous pouvez vous en servir pour votre analyse de notoriété.

Le bouche-à-oreille, une stratégie efficace pour trouver un couvreur expérimenté

La technique du bouche-à-oreille est une vieille astuce qui demeure efficace pour trouver un bon professionnel. Parlez de votre projet de couverture auprès de vos proches. Un parent, un voisin ou un ami a sans doute déjà bénéficié des services d’un artisan couvreur efficace. Ils pourront vous orienter vers un spécialiste sérieux.

Vous pouvez également leur parler d’une entreprise avec laquelle vous souhaitez collaborer afin de voir les réactions des uns et des autres.

Les qualifications, les formations suivies par le couvreur

Comme tout autre métier, la couverture s’apprend. En France, pour devenir couvreur, trois grands paliers de formations sont disponibles. Premièrement, il y a le certificat d’aptitude professionnelle avec les options CAP couvreur, CAP étancheur du BTP, et MC Zinguerie.

Il y a aussi le BAC avec les options :

  • Brevet Professionnel (BP) étanchéité du bâtiment et des travaux publics,
  • BP de couvreur,
  • Bac pro intervention sur le patrimoine bâti (option couverture).

Pour les couvreurs qui aspirent à prendre des responsabilités, le niveau BTS est aussi accessible avec ses spécialités. Il existe également deux CQP pour se professionnaliser dans le domaine de la couverture.

Assurez-vous que l’entreprise choisie dispose dans son équipe d’artisans ayant suivi l’un de ces cursus. N’hésitez pas à demander des preuves de qualification professionnelle pour être sûr. Généralement, les entreprises sérieuses rendent accessibles ces informations sur leurs sites web.

L’expérience dans le domaine de la couverture

Il est important de vérifier l’ancienneté de l’entreprise dans le domaine de la toiture avant de lui confier vos travaux. Une société expérimentée offre généralement la garantie d’une prestation de grande qualité. Ce n’est pas toujours le cas des jeunes entreprises. Dans la pratique, le minimum recommandé, c’est 3 ans d’ancienneté.

Couverture de toit : les réalisations antérieures

Le portfolio permet de confirmer les compétences du prestataire. On y trouve les réalisations antérieures de l’entreprise. C’est un dossier qui aide énormément lorsqu’on veut choisir une entreprise de couverture. Avec le portfolio, vous saurez concrètement si votre couvreur est en mesure de vous fournir une prestation conforme au rendu final que vous escomptez. Vous pouvez le voir sur son site internet ou lui demander directement.

L’étendue des prestations du couvreur

Il est toujours préférable de choisir un prestataire polyvalent pour des travaux de toiture. Un couvreur, qui en plus de la pose du toit, est capable de prendre en charge des travaux d’entretien, d’hydrofugation, d’isolation des combles et de nettoyage est généralement digne de confiance. En choisissant ce type d’entreprise, vous n’avez plus de craintes en ce qui concerne les travaux connexes et vous pourrez faire des économies sur le coût de la main-d’œuvre.

Les garanties de l’entreprise de couverture

Une société de couverture sérieuse doit offrir des garanties sur les travaux réalisés. Avant d’opter pour un prestataire, assurez-vous qu’il a souscrit certaines garanties. La plus importante est la garantie décennale aussi appelée assurance responsabilité professionnelle. Elle est obligatoire pour un couvreur compétent et sérieux. Elle prend en charge les réparations et malfaçons en cas de litige. D’autres garanties peuvent être prises en compte :

  • la garantie biennale qui assure la protection de vos biens en cas d’accidents ;
  • la garantie de livraison, valable pendant 1 an en cas de malfaçons ;
  • la garantie de parfait achèvement…

Vous pouvez demander à voir l’attestation de l’assurance responsabilité civile du prestataire.

Les labels et certifications, des indicateurs fiables

img-entreprise-couverture

Les labels et certifications sont des indicateurs de fiabilité importants. Exigez donc de l’entreprise que vous voulez retenir ces labels et certifications. Dans le sous-secteur des travaux de couverture, les indicateurs les plus utilisés sont :

  • les certificats Qualibat Toiture, Qualitec ou Certibat ;
  • le label Qualitoit ;
  • la qualification ENR ;
  • le label éco artisan de la Capeb ;
  • le label Les pros de la performance énergétique de la Fédération du bâtiment ;
  • les certifications RGE Toiture et BP.

Il n’est pas nécessaire pour une entreprise de posséder tous ces labels avant d’être considérée comme compétente. Un ou deux suffisent généralement.

En résumé, le choix d’une entreprise de couverture sérieuse et compétente doit être minutieux. Plusieurs critères sont à considérer : les avis clients, la notoriété, les suggestions des proches, et les formations suivies par les artisans. L’expérience, les réalisations déjà effectuées, ainsi que les garanties, labels et certifications du prestataire sont également importants.

Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Le Bon Service
Charger plus dans Gros oeuvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Chantier : quand l’électricien doit-il intervenir ?

Un expert en électricité est le mieux placé pour prendre en charge la partie électrique de…