Acceuil Services associés Diagnostic immobilier à Lyon : quelles démarches ?

Diagnostic immobilier à Lyon : quelles démarches ?

5 minutes de lecture
0
0
7

L’investissement locatif est un placement qui peut rapporter, à condition d’avoir un bon locataire et un bon gestionnaire. Toutefois, avant de mettre vos biens immobiliers en location, vous devez vous soumettre à quelques obligations légales, dont le diagnostic immobilier. D’ailleurs, le rapport qui en émane doit figurer dans le contrat de bail signé par les deux parties. Dans cet article, on vous dit tout sur le diagnostic immobilier locatif à Lyon.

Location à Lyon : faire un diagnostic immobilier

Vous songez à louer votre maison ou votre appartement ? Avant de concrétiser votre projet, vous devez contacter un professionnel pour réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires. Cette démarche, qui est à la charge du propriétaire, doit être effectuée dans un délai précis.

Si vous résidez dans le département du Rhône et êtes à la recherche d’un diagnostiqueur immobilier à Lyon, adressez-vous à des experts tels que Allodiagnostic afin de bénéficier d’un accompagnement et obtenir un diagnostic immobilier conforme aux réglementations en vigueur.

Les diagnostics immobiliers obligatoires en location

Tout comme avec la vente immobilière, certains diagnostics sont imposés par la loi afin de garantir la sécurité de vos futurs locataires.

Le diagnostic de performance énergétique

Ce diagnostic est obligatoire pour toutes les habitations mises en location. Il permet de déterminer l’émission de gaz à effet de serre ainsi que la consommation énergétique de la maison. La durée de validité de ce diagnostic est de 10 ans.

diagnostic immobilier

L’état des risques et pollutions

Grâce aux données collectées, le diagnostiqueur immobilier peut déterminer si votre logement se situe dans un périmètre à risque. Par risque,on entend notamment les inondations, les activités sismiques, les avalanches, etc. Les diagnostics de ce genre permettent aussi d’estimer l’émanation toxique et la pollution des sols.

La surface habitable de votre logement

Lors de ce diagnostic, il faudra exclure les murs, les marches et les embrasures de portes. Cette mesure peut être erronée et il est très important de fournir des informations exactes dans le cadre de la location. Raison de plus pour confier cette mission à un professionnel qualifié. Notons que ce diagnostic est valable pour une durée de 6 ans.

Location immobilière : les diagnostics obligatoires sous conditions

Si votre bien est ancien et qu’il a été construit avant 1949, le constat de risque d’exposition au plomb sera obligatoire. Sa validité est de 6 ans et il doit être accompagné d’une notice explicite. Le diagnostic amiante est aussi obligatoire en location, surtout si le logement a été construit avant 1997.

Certes, ces deux diagnostics sont obligatoires avant la mise en location d’un bien immobilier. Toutefois, ils ne figurent pas nécessairement dans la liste des documents qui doivent accompagner le contrat de bail. Vous devez uniquement le mettre à disposition de vos locataires sur une simple demande.

À l’instar des autres diagnostics obligatoires, le diagnostic amiante et le constat d’exposition au plomb doivent être effectués par un professionnel. Ils prouvent tout simplement que votre logement est suffisamment décent pour une location immobilière.

Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Le Bon Service
Charger plus dans Services associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Chantier : quand l’électricien doit-il intervenir ?

Un expert en électricité est le mieux placé pour prendre en charge la partie électrique de…