Acceuil Gros oeuvre Parpaing ou brique, que choisir pour l’isolation de vos murs ?

Parpaing ou brique, que choisir pour l’isolation de vos murs ?

6 minutes de lecture
0
1
397
Brique ou parpaing pour isoler les murs

Pour assurer l’isolation des murs de votre maison, vous allez certainement être confronté au choix qui s’impose à vous entre la brique et le parpaing. L’un comme l’autre ont des avantages qu’il convient d’étudier, et des inconvénients qu’il est judicieux de prendre en compte avant de vous lancer. Afin de ne rien regretter de votre construction ou de votre rénovation, voici quelques pistes qui pourront sans doute vous éclairer et vous aider à faire le choix le plus approprié.

Les avantages du parpaings

Parpaing isolation mur

Le parpaing est aujourd’hui le matériaux le plus courant dans les constructions françaises. Ses atouts sont nombreux et en font une valeur sûre pour un vaste panel de projets. Pour commencer, le parpaing est très peu coûteux. Composé à base de sable, de ciment et d’eau, il est accessible et facile à fabriquer en masse, ce qui a contribué à sa popularité. En ce qui concerne ses atouts techniques, le parpaing dispose d’une robustesse particulièrement élevée, et résiste par ailleurs très bien au feu et au gel. Simple à manier, il s’assemble en un temps records et permet de finir une construction rapidement avec un ajustement précis et sans faille. Le facteur temps est idéal pour apporter les autres travaux pour parfaire votre projet rapidement.

Inconvénient du parpaing

Avec autant que qualités, on serait poussés à croire que c’est trop beau pour être vrai… Et en effet : le parpaing n’offre qu’une isolation limitée et nécessite absolument une isolation externe ou interne pour que votre logement soit à l’abri du froid et de l’humidité.

Les points forts de la brique

Brique isolation mur

La brique, facilement reconnaissable à sa couleur rouge caractéristique, arrive en deuxième position des matériaux les plus utilisés. Employée depuis l’antiquité, la brique d’aujourd’hui a connu des améliorations mais sa nature reste la même. Sa composition permet un emploi plus respectueux de l’environnement et ne nécessite que très peu de produits chimiques lors de sa création. Et si elle a traversé les âges sans perdre de sa popularité, c’est à la fois grâce à sa fabrication naturelle, à base de terre cuite, mais aussi et surtout en raison de sa grande capacité d’isolation. Par ailleurs, sachez que la terre cuite régule naturellement l’humidité, et offre une atmosphère intérieure beaucoup plus saine. Facile à poser, robuste, durable, la brique a tout pour plaire. Enfin presque…

Inconvénient de la brique

La brique est malgré tout cela beaucoup plus coûteuse que le parpaing. Le prix de la brique oscille autour d’1 € pièce, le même prix moyen qu’un parpaing. Seulement voilà : la brique est beaucoup plus petite qu’un parpaing (la brique mesure traditionnellement 22 x 10 x 5 cm, tandis que le parpaing a des dimensions générales de 20 x 25 x 55 cm), et il vous en faudra donc un plus grand nombre pour couvrir une surface égale… Et même si le parpaing nécessite une couche d’isolation en plus, il est souvent plus avantageux sur le plan financier sur les moyennes et grandes surfaces.

Si le charme irrésistible et indémodable de la brique vous tente, et que ses qualités environnementales sont à vos yeux un argument de plus en sa faveur, votre investissement en vaudra largement la chandelle. Mais si vous êtes de ceux et celles qui disposent d’un budget réduit et doivent en priorité penser à faire au plus vite et au plus simple, le parpaing sera tout de même un pilier qui soutiendra votre maison au fil des générations sans vous faire défaut.

4.4 (88.57%) 7 votes
Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Le Bon Service
  • Tout savoir sur la base vie de chantier

    Les travaux de chantier sont incontournables pour toutes entreprises travaillant dans le d…
  • Les étapes de construction du gros oeuvre

    Les étapes de construction du gros œuvre

    Lors de la construction d’un bâtiment ou d’une maison, le maître d’œuvre a pou…
Charger plus dans Gros oeuvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Comment fonctionne le décret tertiaire ?

Le monde bouge et ne cesse d’évoluer, c’est également le cas dans le secteur d…