Piscine et jardin

Bien choisir son pot de fleurs : nos 3 critères pour faire le bon choix

Le 5 septembre 2023 — 4 minutes de lecture
plantes et pots
Le pot de fleurs permet de fleurir son intérieur. Il s’agit d’un cadre artificiel aussi bien pour vos plantes d’intérieur que d’extérieur. Dans cet habitat, leurs racines peuvent se développer facilement. Cela dit, il leur offre un espace propice à leur croissance.Tenant compte de ce rôle qu’ils jouent, vous devez bien réfléchir avant de les choisir. Pour ne pas prendre de mauvaises décisions, nous vous présentons trois critères vous permettant de faire le bon choix.

La bonne forme

En choisissant bien la forme de votre pot de fleurs, vous lui permettez de bien croître. Ce choix reste tributaire des espèces. Vous en trouverez pratiquement pour chaque espèce chez le spécialiste des pots de fleurs.

Un pot de fleurs plus large que haut convient bien aux plantes qui ont des racines traçantes. Si vous vous intéressez aux plantes ayant un système de racine superficiel, optez pour des pots ressemblant à des coupes. Ils sont peu profonds et permettront à leur racine de bien se développer. 

C’est le même choix qu’il faudra faire pour ces végétaux qui ont un système racinaire moins développé. Pour les plantes à racines pivotantes, les pots étroits et profonds sont une bonne option.

La taille du pot

Logiquement, un pot de fleurs trop petit ne permettra pas aux racines de bien se développer. Celles-ci seront comprimées. Vous ne pourrez pas y verser la bonne quantité de substrat. Vos plantes ne trouveraient pas alors la quantité de nutriments leur permettant de bien croître.

Par ailleurs, s’il est trop grand, le système des racines se développera plus rapidement que la végétation. Les racines peuvent pourrir à cause de l’humidité de la terre. L’idéal est de choisir un pot de fleurs ayant une taille faisant le double ou le triple de celle de la motte. Pour ce qui concerne la profondeur, jetez votre dévolu sur un pot mesurant le tiers de la hauteur de la plante quand celle-ci arrive à maturité.

Si vous avez des petites vivaces, préférez un pot de 12 à 30 cm de profondeur. Un pot de 50 cm de profondeur convient bien aux petits arbustes, les retombantes, les grandes vivaces, etc.

La matière du pot de fleurs

Pour les plantes qui ne supportent pas l’excès d’humidité, choisissez-leur un pot de fleurs en terre cuite. Elle permet aux racines de bien se développer en favorisant une bonne aération de ces dernières et de la terre. Il ne résiste pas aux chocs et au gel. Toutefois, il ne se laisse pas influencer par les rayons UV.

Celui en pierre reconstituée résiste bien au gel et aux chocs et ne se dégrade pas avec le temps. Cependant, il est lourd. Le pot de fleurs en fibre de pierre est plus léger que ce dernier. Il ne laisse pas intimider par les UV, le gel, la corrosion.

Quant au pot de fleurs en bois, il résiste bien aux chocs et permet aux plantes de résister à toutes les conditions climatiques. Il faut noter qu’il est poreux. Il n’est donc pas durable. Si cette matière vous intéresse, optez alors pour celle qui a été soumise à un traitement autoclave. Vous pouvez le peindre afin de l’adapter à son environnement.

Le pot de fleurs en plastique est assez léger et vous pouvez en trouver de différentes formes et couleurs sur le marché. Quand bien même il résiste à la corrosion, aux chocs et autres, il garde l’eau plus longtemps. Il convient bien aux plantes qui aiment l’eau stagnante.