Acceuil Second oeuvre Douche à l’italienne : pose de la chape

Douche à l’italienne : pose de la chape

6 minutes de lecture
0
0
4
visu-italienne-douche

Pratique et adaptable à toutes vos envies, la douche italienne trouve discrètement sa place dans votre salle de bain. En plus d’être facile à nettoyer, elle offre des espaces plus importants que les douches classiques. Si vous souhaitez réaliser vous-même la chape de votre douche ou si vous voulez en savoir plus sur la création d’une chape, cet article est pour vous. De la préparation du sol à la réalisation de la chape en passant par le matériel à utiliser, découvrez-en plus sur le sujet.

La préparation du sol pour votre douche à l’italienne

Tout commence par la préparation du sol qui va servir de support. Cette étape est indispensable pour permettre l’adhésion optimale de la chape. En effet, une chape qui ne tient pas bien peut entraîner des infiltrations d’eau.

Première chose à faire : nettoyer le sol puis le mouiller. Une fois la surface bien propre et humidifiée, réalisez la sous-couche avec le mortier. Pour optimiser l’accroche au sol, il vaut mieux ajouter du mortier très liquide. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette technique, vous pouvez consulter les conseils des spécialistes en carrelage.

Deuxième étape : la mise en place du grillage. Bien que cette étape ne soit pas obligatoire, le grillage permet à l’ensemble de la chape de mieux se condenser. Placez le grillage au-dessus de la sous-couche de chape.

Ensuite, il vous faudra poser la bande de rive. Cet accessoire en mousse va délimiter le périmètre de la douche. Il a aussi pour rôle de prévenir l’apparition des fissures au fil du temps. Celles-ci risquent de détériorer l’esthétique de votre douche et de provoquer des infiltrations d’eau.

douche-a-l-italienne-pose-de-la-chape

La préparation de la chape de votre douche

Pour cette étape, vous avez le choix entre acheter un sac de mortier prêt à l’emploi et composer vous-même le mortier. À vous de voir ce qui vous convient. Toutefois, si vous vous y connaissez un peu en béton, le fait-main reste toujours avantageux. L’astuce est de choisir du sable et du ciment de qualité pour obtenir un mélange plus facile à travailler.

Pour obtenir un mortier homogène, il vous faudra 20 pelles de sable pour 25 kg de ciment. Précisons que 25 kg correspondent à 1 sac de ciment. Pour tourner votre chape, vous n’aurez pas forcément besoin d’une bétonnière. Vous pouvez très bien la tourner à la main. L’essentiel est de bien mélanger pour obtenir un mortier homogène.

Pour terminer, il faut mouiller la chape. Il est difficile de donner la dose exacte d’eau, mais la règle est simple : mouiller la chape dans son ensemble sans trop l’humidifier.

L’installation de la chape pour créer votre douche

Pour installer votre chape, il vous faut :

  • Une truelle,
  • une règle,
  • un niveau,
  • une lisseuse.

Avant tout, penchez-vous sur la question de la pente de votre douche à l’italienne. Prévoyez une pente de 2 cm sur un mètre de distance. Commencez par faire des bandes à niveau, tout autour de la douche. Mettez ensuite la chape à la bonne épaisseur, puis damez-la à l’aide d’une truelle.

Passez enfin à la dernière étape : tirer la chape. Le but est de la rendre parfaitement plane à l’aide d’une règle, d’un niveau et d’une lisseuse. La précision est de rigueur lors de cette dernière opération.

Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Le Bon Service
Charger plus dans Second oeuvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Chantier : quand l’électricien doit-il intervenir ?

Un expert en électricité est le mieux placé pour prendre en charge la partie électrique de…