Acceuil Aménagement intérieur Faire appel à un professionnel du ramonage cheminée à Paris

Faire appel à un professionnel du ramonage cheminée à Paris

6 minutes de lecture
0
0
12

Avoir un bon système de chauffage, en plus d’une bonne isolation, est le meilleur moyen de réduire au maximum la facture énergétique sans avoir froid chez soi. Parmi les choix qui s’offrent à vous : la cheminée. Elle apporte non seulement du charme à votre maison, mais elle diffuse également une chaleur naturelle que vous apprécierez en famille ou avec un bon livre.

Que faut-il savoir avant de se lancer ?

Avant même de contacter un professionnel pour la mise en place d’une cheminée, vous devez avant tout vous renseigner si vous pouvez installer une cheminée chez vous. Cette question est d’autant plus importante si vous vivez en appartement en copropriété. Il faut l’aval de la copropriété avant de vous lancer dans votre projet puisque l’installation d’un nouveau conduit peut avoir un impact sur les parties communes. La mise en place d’une cheminée est régie par une réglementation stricte dans certaines communes. Il est donc plus judicieux de se renseigner auprès de la mairie sur la faisabilité ou non de votre projet.

Lorsque vous avez une cheminée chez vous, vous avez l’obligation de faire appel à un professionnel du ramonage cheminée pour un entretien au moins deux fois par an. Le ramoneur vous délivrera un certificat après chaque nettoyage qui sera vérifié lors d’un contrôle. En plus d’augmenter les risques d’empoisonnement au monoxyde de carbone, le non- respect de cette règlementation peut entraîner une amende pouvant aller jusqu’à 450 euros.

ramonage cheminée

Pour quel combustible pencher ?

Vous avez le choix entre différents types de combustibles pour votre cheminée.

  • Le bois reste le plus écologique et économique. Toutefois, il nécessite un entretien régulier et un stockage à l’abri de l’humidité puisqu’un bois humide à 20% sera difficile à brûler et émettra des particules nocives à la santé.
  • Le granulé de bois est un combustible tout aussi économique. Son seul défaut et son côté peu pratique pour le chargement.
  • Le gaz est une alternative intéressante puisqu’il est performant tout en ne demandant que peu d’entretien.
  • Le bioéthanol, pour sa part, est apprécié pour son côté esthétique et propre. Toutefois, il ne se montre pas performante n termes de chauffage.
  • La dernière solution reste l’électricité qui est très pratique et demande peu d’entretien mais aussi très esthétique. Toutefois, elle n’est pas très performante et a un impact considérable sur la consommation énergétique.

Quel budget envisager ?

Pour l’installation d’une cheminée, il faut compter entre 500 et 5000 euros hors main d’œuvre selon le type de matériaux et de combustibles choisis. Pour une cheminée à bois, prévoyez 500 à 5000 euros avec un supplément de 1000 à 2000 euros pour l’installation d’un conduit si vous n’en disposez pas. Les cheminées à bioéthanol ou les cheminées électriques, pour leur part, coûtent entre 500 et 2000 euros. Pour une cheminée à gaz, les prix oscillent entre 1000 et 3000 euros sans la mise en place du conduit. Sachez toutefois que les systèmes les plus performants, à savoir les cheminées à insert ou à foyer fermé sont éligibles au crédit d’impôt hors installation.

4.4 (88%) 5 votes
Charger plus d’articles similaires
Charger plus par 
Charger plus dans Aménagement intérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Comment fonctionne le décret tertiaire ?

Le monde bouge et ne cesse d’évoluer, c’est également le cas dans le secteur d…