Acceuil Gros oeuvre Crépis de façade et les différents types de finitions : gratté, taloché, écrasé, lissé…

Crépis de façade et les différents types de finitions : gratté, taloché, écrasé, lissé…

13 minutes de lecture
0
0
3
Mur de maison

Le crépi désigne l’enduit de plâtre qui est utilisé pour les finitions des maisons. Il sert à orner le mur extérieur d’une maison ou d’un bâtiment. Il fait partie des travaux de ravalement. Il constitue également une étape importante, car c’est sur elle que reposent l’isolation et l’imperméabilisation de la maison. Il s’agit de quelques travaux de rénovation. Ainsi, lorsque vous allez choisir l’enduit de votre maison, vous devez non seulement considérer l’aspect esthétique, mais également la protection qu’il procure. L’application du crépi de façade se fait en plusieurs couches. Elle doit être réalisée sur une surface plane. Ceci permet de s’assurer que l’enduit tient bien en place, en plus de réduire, voire éviter les irrégularités. Pour la finalisation, c’est-à-dire le choix des couleurs, vous devez choisir celle qui vous convient le plus, ceci afin d’éviter de ne pas regretter votre choix. De plus, c’est ce qu’on voit en premier lorsqu’on rentre chez soi. Les couleurs disponibles sont très variées, allant des plus sobres aux plus extravagants, tout dépend du choix de chacun. En tout cas, il faut toujours prendre en considération le Plan local d’urbanisme (PLU) de votre ville.

Qu’est-ce que le crépi ?

Afin de réussir votre crépi de façade, il est essentiel de bien l’appliquer. Comme pour tout type de travaux de ravalement, la façade doit être bien préparée. C’est-à-dire qu’il est nécessaire qu’elle soit propre, et ne présenter ni trous ni fissures. L’application des enduits de façade doit se faire dans les bonnes conditions météo (ni trop chaud ni trop froid avec du gel). En effet, dans ce genre de situation, le crépi aura du mal à s’appliquer sur la façade.

Avant la réalisation du type de crépi de façade, il est d’abord nécessaire d’appliquer les enduits de façade faits avec de la chaux. Le crépi étant un enduit de finition, il ne doit être appliqué qu’après ce dernier. Pour que cette application soit réussie, les professionnels utilisent une Tyrolienne qui est une machine à projeter. L’enduit à chaux est introduit dans la machine sans pour autant la remplir totalement. Ensuite, le professionnel règle la granulométrie en utilisant la molette qui correspond avant de mettre la machine en marche. Une fois que la Tyrolienne fonctionne, l’application du crépi peut se faire de haut en bas, par larges bandes.

Le crépi peut s’appliquer sur divers types de matériaux, tels que la brique, le béton et la pierre. En tout cas, ce type d’enduit ne peut être appliqué sur le bois. Le crépi de façade a un rendu assez rugueux. C’est au niveau de la finition qu’on peut constater la véritable différence.

Les différents types de finitions de crépi de façade

Il faut bien choisir la finition de son crépi de façade, car c’est, en partie, sur elle que repose l’aspect final de la maison. Il est donc important de prendre le temps de découvrir tous les différents types de finitions d’enduits de façade.

Finition grattée

La finition grattée est une des finitions parmi lesquelles vous pouvez choisir pour le crépi de votre façade. Pour la réaliser, il faut le faire en deux étapes. L’enduit à chaux est d’abord appliqué directement sur les façades pour, ensuite, être traité manuellement grâce à une taloche à clou. La rugosité du crépi est ce qu’il faut éviter dans une finition grattée.

Ce type de finition à crépis prend pas mal de temps au niveau de la réalisation, mais elle promet un résultat plein et lisse. Grâce à la technique utilisée pour son élaboration, la finition grattée permet de masquer les grains. Ce qui donne la possibilité d’obtenir un rendu très uniforme. Ce type de finition est plutôt destiné aux maisons contemporaines. Elle s’adapte également à divers types de couleur.

Finition écrasée

Pour obtenir une finition écrasée en crépis, il est nécessaire d’utiliser une lisseuse. Cette dernière sera utilisée après la projection de l’enduit de plâtre. Ce qui donnera la possibilité d’avoir un effet moiré. De plus, les motifs issus du grain de crépi seront maintenus de manière à ajouter un style unique. Idéal pour les maisons modernes, ce type de finition est tout de même très sensible à la poussière.

La réalisation d’une finition écrasée ne prend pas beaucoup de temps par rapport à la finition grattée. Ce qui signifie que son élaboration coûte moins cher que cette dernière. Dans tous les cas, tout dépendra de vos envies et surtout de votre budget.

Finition talochée

La finition talochée consiste à utiliser une taloche et un rouleau alvéolé. Le crépi est appliqué ou, plus précisément, projeté mécaniquement de manière à donner un résultat très texturisé. Le plus souvent, la finition talochée est utilisée pour les petites surfaces. Il est donc possible de la combiner avec d’autres types de finition pour mettre en valeur les deux techniques.

Son application requiert plusieurs travailleurs, étant donné qu’il est essentiel que l’enduit à chaux soit frais lorsqu’il sera lissé. La rapidité est donc importante dans ce processus pour éviter que l’enduit ne s’assèche.

Finition brute ou dite traditionnelle

Après la projection, le crépi peut tout aussi être laissé sans finition. Ce n’est pas tout le monde qui apprécie ce type de finition, car assez particulière, elle est très rugueuse.

Le prix d’un crépi de façade

Si vous avez un budget fixe qu’il faut absolument respecter pour des travaux de rénovation, il est nécessaire de faire un devis avant de choisir le crépi de façade. Par contre, si vous avez un budget assez étendu, libre à vous de choisir la finition de crépi qui vous convienne selon vos préférences. Pour un devis plus précis, l’idéal est de recourir à un professionnel en la matière. Certains d’entre eux offrent une estimation gratuite et détaillée dans un délai assez précis.

En tout cas, plusieurs paramètres peuvent faire varier le prix du crépi. Notamment l’état de la façade, étant donné que celle-ci doit être en très bon état pour la pose de l’enduit. Si elle est en mauvais état, des coûts supplémentaires peuvent s’ajouter à votre budget pour des travaux de ravalement. Il y a également le type de matériau utilisé dont certains sont plus onéreux que d’autres. Et enfin la finition qui peut engendrer d’autres coûts supplémentaires. La finition grattée fait partie des plus coûteux.

Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Le Bon Service
Charger plus dans Gros oeuvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Tout savoir sur le visiophone

Il existe plusieurs équipements révolutionnaires qui facilitent la vie quotidienne des gen…