Acceuil Second oeuvre Comment motoriser vos volets roulants?

Comment motoriser vos volets roulants?

13 minutes de lecture
0
0
7

La motorisation de volets roulants consiste simplement en l’intégration d’un moteur dans le tube d’enroulement du volet. Deux possibilités sont à votre disposition : intégrer directement un moteur tubulaire dans l’axe du tube existant ou poser un nouveau tube d’enroulement avec moteur intégré.

Motorisation des volets roulants : faire appel à un professionnel

Toute habitation présente des caractéristiques qui lui sont particulières. Que ce soit par sa configuration, son environnement ou les contraintes liées à l’état des murs, les particularités de la maison entraînent des besoins spécifiques.

Un professionnel sera en mesure de vous proposer des solutions adaptées à ces réalités. L’assistance d’un professionnel tel que artisanstores.fr est une garantie pour les particuliers et ce dernier pourra intervenir pour la réparation de volets roulants, portes de garage ou encore rideaux métalliques.

Les prestataires spécialisés dans la motorisation de volets roulants pourront vous recommander des modèles adaptés à votre construction. Ils peuvent trouver des alternatives, mais qui ne s’adaptent pas à votre logement ou aux volets roulants dont vous disposez.

Les solutions qu’ils mettront en avant seront à la fois fonctionnelles et esthétiques. Le professionnel assurera aussi la qualité des références proposées, ainsi qu’une conformité aux normes d’utilisation et à la sécurité.

Pourquoi motoriser un volet roulant ?

Chaque maison et appartement nécessite des installations adaptées à sa configuration. La motorisation d’un volet roulant doit se baser sur des critères précis, afin de répondre correctement à vos attentes. La pose d’un système de motorisation ne doit pas vous imposer une structure disgracieuse au regard.

En plus d’assurer votre confort de vie au quotidien, ces installations permettent aussi de supprimer les tâches chronophages. La motorisation de vos volets vous permet de les ouvrir, de les fermer, ou d’en personnaliser le niveau d’ouverture.

Le système que vous ferez poser ne vous permettra pas seulement de contrôler la luminosité dans les différentes parties de la maison. Son principal impact se constatera ainsi au niveau du bien-être dans le foyer.

Son intégration dans vos volets simplifie vos gestes au quotidien, les rendant moins mécaniques. Elle sera notamment recommandée pour les personnes ayant des difficultés de mobilité, pour les seniors, ou tout simplement pour toute personne qui ne voudrait pas perdre du temps pour l’ouverture et à la fermeture des stores.

motorisation volets roulants

Volets roulants : une installation pratique pour tous les jours

Si vos volets roulants améliorent déjà le niveau de confort en intérieur, un système de motorisation des volets roulants augmente la pertinence des installations. L’utilisation d’une télécommande ou un interrupteur à proximité des stores accélère leur actionnement.

Vos volets s’ouvrent et se referment plus rapidement, et ce, grâce à un simple bouton. La praticité des moteurs ne s’explique pas seulement par leur capacité à réduire les contraintes liées aux volets. Certains modèles permettent aussi de lancer une ouverture ou une fermeture à distance.

Ces installations contribuent aussi à la sécurité de votre logement, car elles offrent plus de résistance à vos portes et fenêtres. Elles contribuent à réduire la réussite de tentatives d’intrusion, et augmentent significativement la durée de vie de vos volets roulants.

Choisir le type de motorisation pour vos volets

Les versions électriques de vos volets disposent d’un moteur placé au niveau d’un tube d’enroulement. Dans le cadre d’une automatisation de volets, la nouvelle installation remplacera l’axe déjà utilisé. Les kits proposés dans le commerce comptent des tubes télescopiques, un outil de commande, et divers accessoires nécessaires à leur installation.

Le choix du modèle dépendra de plusieurs éléments, dont la surface et le poids de votre volet roulant, ou encore du matériau dans lequel il a été fabriqué. Il sera aussi nécessaire de mesurer les installations à motoriser, et de vous informer sur leur compatibilité avec les équipements à poser. Veillez à ce que le moteur soit assez performant pour assurer un fonctionnement fluide des volets.

Motorisation des volets roulants : filaire ou à commande ?

S’il existe plusieurs types de motorisations, celles destinées aux volets roulants sont couramment équipées d’une liaison radio ou d’un l’interrupteur aux fonctions plus classiques. Le choix dépendra aussi bien de votre budget, que des caractéristiques de vos menuiseries en aluminium, en bois ou en PVC.

Les mécanismes à liaison radio offrent une plus grande possibilité de manœuvre. Ils peuvent être posés à des endroits qui vous arrangent, et simplifient les contrôles à distance. Quant au moteur filaire, il nécessitera un interrupteur individuel pour chaque volet équipé.

Cependant, les deux types de moteurs simplifient les raccordements, et permettent d’adapter les installations à l’existant. Les technologies proposées sur les installations électriques de vos volets roulants allient la puissance à la fonctionnalité.

volets roulants motorisation

Motoriser des volets roulants : comment procéder ?

Cette installation doit respecter des étapes spécifiques, afin d’en assurer la qualité de fonctionnement. Voici comment procéder pour une réalisation impeccable.

  • Commencez par démonter le coffret de votre volet. Cette façade intérieure pourra être nettoyée si nécessaire.
  • Déroulez ensuite le store jusqu’à ce les liens d’attache de la dernière lame soient visibles. Cette étape vous donnera accès aux vis de blocage posées en haut de la structure.
  • Dévissez ensuite la partie de l’étrier pour déloger la manivelle. La pièce à ôter constitue un lien entre l’outil d’actionnage et le coffre.
  • Procédez ensuite en démontant les pattes d’attache au niveau de la lame la plus proche du tube d’enroulement. Si votre volet est un modèle récent, il faudra trouver les rivets aveugles avant de les supprimer.
  • Il faudra ensuite déloger le tube d’enroulement en faisant levier et démonter la console avant de poser le support du nouveau système de motorisation. Veillez à ce que ce nouvel accessoire soit parfaitement centré pour faciliter la suite de l’installation.
  • L’autre partie du tube étant posé sur l’étrier, vous pouvez le fixer à l’aide de boulons, avant d’emboîter votre console à la plaque de fixation. Cette dernière, positionnée au niveau du coffre de volet roulant, doit être assez stable pour assurer la durabilité de vos installations.
  • Passez ensuite au montage du tube de roulement en emboîtant les accessoires télescopiques. Une recoupe pourra être recommandée si l’élément ne s’adapte pas au reste de l’équipement.
  • Percez un trou pour créer le passage du câble électrique, positionnez les deux côtés du tube, et raccordez l’installation à votre alimentation électrique. Vous pourrez ensuite attacher les sangles et ajuster les réglages au niveau des fins de course.

Si la motorisation est télécommandée, vous finirez l’installation de l’accessoire de commande sur différents canaux. Votre volet roulant est désormais motorisé. Toutefois, il est vivement conseillé de faire appel à un spécialiste pour une telle opération.

Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Le Bon Service
Charger plus dans Second oeuvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Réduisez les dépenses énergétiques à l’extérieur de la maison !

Le jardin et la piscine sont des parties de la maison qui peuvent être très énergivores. H…