Acceuil Gros oeuvre Comment trouver et choisir un professionnel compétent et sérieux dans l’isolation des murs extérieurs ?

Comment trouver et choisir un professionnel compétent et sérieux dans l’isolation des murs extérieurs ?

9 minutes de lecture
0
0
4

La déperdition énergétique constitue aujourd’hui en France une préoccupation majeure aussi bien du côté des particuliers que des gouvernants. Elle est néfaste pour l’environnement et est également à l’origine de la hausse des factures d’électricité au sein des ménages. Une bonne isolation thermique est le seul moyen d’y remédier de manière efficace. Que cela soit par l’extérieur ou par l’intérieur, il est important de choisir un professionnel de l’isolation qualifié et sérieux. Quels critères prendre en compte pour ne pas se tromper ? En tant que conducteur de travaux, quel type d’isolation faut-il choisir pour un résultat optimal ?

Ce qui fait un professionnel compétent dans le domaine de l’isolation thermique

L’isolation thermique est une tâche minutieuse qui nécessite l’emploi de techniques maîtrisées par les professionnels du domaine. Il est souvent recommandé de s’adresser à une entreprise de services spécialisée dans ce domaine plutôt qu’à un artisan, car cette dernière sera en mesure de vous fournir un certain nombre de garanties et préalables.

Des professionnels qualifiés et certifiés RGE

Vous devriez dans le cadre de l’isolation thermique d’une habitation opter pour une entreprise déclarée comme Artisans Réseau Thonin, susceptible de fournir des professionnels qualifiés et certifiés RGE. En effet, la certification RGE est décernée à certains artisans compétents dans le domaine de l‘isolation en guise de garantie de qualité et de sérieux. Mais surtout, les prestations d’un tel artisan vous rendent éligible à des avantages fiscaux et à des réductions sur les frais engagés pour les travaux d’isolation.

On distingue entre autres : le crédit d’impôt, la Prime Énergie Calculeo, la subvention de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat).

Le crédit d’impôt

Le crédit d’impôt de transition énergétique (CITE) est une mesure d’allègement fiscal sur les frais de travaux de rénovation. Cette disposition a été mise en place par l’État afin d’accompagner les ménages dans leur volonté de réduire leur consommation énergétique. Elle consiste donc à déduire de leurs impôts une partie des dépenses engagées dans les travaux de rénovation thermique.

Pour la majorité des travaux de rénovation, ils bénéficient d’un crédit d’impôt à hauteur de 30 %. En ce qui concerne l’isolation des fenêtres double vitrage, ce taux diminue à 15 % des frais engagés.

La Prime Énergie Calculeo

La Prime Énergie Calculeo est une subvention qu’octroient les distributeurs d’énergie aux foyers conformément au dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE). Elle a pour but de les aider en prenant en charge une partie des dépenses engagées pour les travaux. Son taux s’élève à 20 % des frais engagés et elle est directement versée aux bénéficiaires au moyen d’un chèque.

La subvention de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat)

Elle est accordée aux propriétaires de résidence, selon leur situation économique. Ainsi, la subvention de l’Agence Nationale de l’Habitat peut couvrir jusqu’à 50 % des frais engagés dans les travaux selon que leurs revenus soient très modestes (50 % de réduction) ou modestes (35 % de réduction).

Les aides locales

Les collectivités locales dans le cadre de leur politique de proximité fournissent également aux foyers des aides pour ce genre de travaux. Les informations concernant ces dernières vous seront fournies si vous vous rapprochez du siège de la collectivité locale de votre zone de résidence.

L’incompatibilité ou le caractère cumulable des aides

Certaines aides sont cumulables, ce qui réduit encore plus les charges de vos travaux de rénovation thermique. Cependant, d’autres ne le sont pas. La prime énergie par exemple, ne peut être cumulée avec la subvention de l’ANAH. Toutefois, elle est compatible avec le crédit d’impôt. Elle peut également être combinée avec toutes les aides qui ne sont pas liées au dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie.

Une entreprise professionnelle peut vous guider dans l’obtention de ces différentes aides. Par ailleurs, en plus de chercher des artisans compétents certifiés RGE, vous devrez également trouver une équipe capable de vous réaliser avant les travaux un bilan thermique et un devis.

Un artisan capable de réaliser un bilan thermique

Cette étape est primordiale avant n’importe quels travaux d’isolation ou de rénovation thermique de votre habitation. C’est ainsi que vous parviendrez à détecter les différentes sources de déperdition d’énergie, afin d’y remédier efficacement. D’ailleurs, ce bilan thermique est crucial pour l’obtention des différentes aides octroyées. Cherchez donc un artisan capable de réaliser un bilan thermique fiable de votre logement.

Demander un devis

Un devis initial clair et détaillé témoigne également de l’honnêteté du professionnel qui aura la charge de vos travaux. Il est important compte tenu du caractère coûteux des travaux d’isolation thermique, de savoir à quoi vous en tenir dès le début. Le devis doit rassembler les informations telles que :

  • Le coût des travaux ;
  • Le type d’isolation préconisé ;
  • Le type d’isolant à employer ;
  • Le coût détaillé des matériaux à utiliser.

Vous pouvez solliciter trois différents devis afin de les étudier avant de faire un choix.

Isolation thermique intérieure ou extérieure : laquelle des deux est plus avantageuse ?

L’isolation thermique peut se faire par l’intérieur ou par l’extérieur.

L’isolation thermique intérieure (ITI) restreint un peu l’espace interne de votre habitation. Elle demande aussi de prévoir l’intervention de l’artisan sur le chantier de façon à ne pas prendre de retard avec les autres étapes prévues. Quant à l’isolation thermique par l’extérieur (ITE), elle consiste à envelopper le bâti d’un manteau isolant, ce qui la rend plus pratique.

Pour terminer l’isolation par l’extérieur, on peut appliquer des enduits minces ou hydrauliques. Ces derniers recouvrent l’isolant (généralement, du polystyrène), après l’avoir collé au mur extérieur. Une autre technique consiste à poser un bardage rapporté. Il existe également des moyens d’isolation extérieure pré-montés en usine qu’il suffit de fixer sur les parois. Cette forme d’isolation thermique par l’extérieur présente l’avantage de fournir une meilleure performance thermique que l’isolation par l’intérieur. De plus, elle ne réduit pas la surface habitable, comparée à l’isolation par l’intérieur.

Il est préférable de s’adresser à un artisan qualifié et certifié RGE pour isoler ses murs. Cette certification est une preuve de compétence et vous permet également de prétendre aux nombreuses aides en matière de rénovation énergétique. Pour ne pas rencontrer de problèmes avec des artisans peu sérieux, il est recommandé de prendre des entreprises qui regroupent déjà en leur sein des professionnels qualifiés et certifiés RGE qu’elles peuvent mettre à votre disposition.

Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Le Bon Service
Charger plus dans Gros oeuvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Municipalités : aidez vos footballeurs à bénéficier de vestiaires adéquats

La Fédération Française de Football Amateur 2020/2021 compte 1 496 293 adhérents. C’…